Revenir à Association

Historique

Historique

En 1967, des habitants du quartier de Cronenbourg se regroupaient pour former « le cartel d’étude et d’action des associations de Cronenbourg ». Désormais un dialogue s’établissait avec les pouvoirs publics et les habitants eux-mêmes.

En 1969, à partir de ce « cartel » se crée l’ Association du Centre Social et Culturel de Cronenbourg. Cette association élabore le premier projet social et obtient de la part du bailleur social la gestion d’un bâtiment et de locaux à la Cité Nucléaire : « l’Aquarium était né ». C’était la première fois que la gestion d’un Centre Socio- culturel était confiée à des habitants.

Au début des années 1970, les contraintes liées à la gestion et à l’organisation générale de l’action vont conduire à l’arrivée des premiers professionnels. Commence alors un « travail associé » entre bénévoles et professionnels condition nécessaire à la réussite du projet social.

Au fur et à mesure, l’Association va développer des actions et des services afin de répondre aux besoins des habitants avec un souci particulier pour ceux qui rencontrent des difficultés.

Notons la création de différents établissements :

· En 1970, une Halte Garderie, qui sera en premier lieu implantée rue Lavoisier, avant d’intégrer le CSC au 56 rue du Rieth. La Halte Garderie du CSC Victor Schoelcher a définitivement fermé ses portes début 2011 à l’ouverture de la Maison Départementale de l’Enfance à Cronenbourg.

· En 1973, c’est-à-dire un an après l’arrêté du 4 juillet 1972 qui demeure le texte de référence en matière de prévention spécialisée, notre association a obtenu l’agrément de l’Etat pour mener une action de prévention spécialisée à Cronenbourg. Cette initiative s’inscrivait comme les autres sur la base d’un diagnostic mené par les habitants et les salariés de l’association.

· En 1987, le restaurant le « Petit Gourmand » est implanté dans le nouveau centre socioculturel de Cronenbourg situé 56, rue du Rieth.

· En 2004, le « Petit Gourmand » est agréé par le ministère du travail « Chantier d’insertion ».

. En 2011, création de l’Espace Rosa Parks.

Aller à la barre d’outils